ne pas vous inscrire, forum test.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 STOCK ADELAIDE.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sweet Heart

avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: STOCK ADELAIDE.    Mar 12 Mai - 0:56





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet Heart

avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: STOCK ADELAIDE.    Ven 12 Juin - 20:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet Heart

avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: STOCK ADELAIDE.    Ven 12 Juin - 20:27



Dernière édition par Sweet Heart le Mer 17 Juin - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet Heart

avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: STOCK ADELAIDE.    Lun 15 Juin - 15:56

Clay & Nom
ft. thomas mcdonell, jackson rathbone, dougie poynter, pierre niney, nicholas hoult, matthew gray gubler.
» Prénom(s) et Nom(s) de famille : nom et prénom au choix, j'imaginais un prénom décalé associé à un nom banal du texas. J'ai opté pour "Clay" en prénom, mais peut être changé sans problème. J'ai pensé aussi à "Joe", et j'ai eu d'autres idées, mais je vais pas faire un roman.  :sifle:
» Nationalité : américaine. si vous voulez des origines spécifiques, je vous laisse le choix.
» Lieu de naissance et âge : Linden, au Texas (il n'y a pas bougé depuis sa naissance), née le 1er janvier 1989, vingt-cinq ans.
» Lieu de résidence actuel : las vegas, sdf comme jillian, puisqu'il s'est lancé avec elle dans un roadtrip qui ne connaît pas de fin.
» Occupation actuelle : sans emploi, était jusqu'alors employé dans une supérette/station d'essence, au détour d'un "truck stop", sur une route du Texas.
» Caractère : n'arrive pas à trouver le juste milieu entre l'excès de méfiance et la naïveté, doux, naturel, pacifiste, solitaire, se dévoile difficilement, calme, patient, passionné, rêveur, compatissant, sensible, volontaire, n'a pas toujours confiance en lui, artistique, observateur, idéaliste, fidèle, parfois introvertie, s'émerveille pour un rien, ne donne pas sa confiance à tout le monde.
» Chose à savoir : passionné par la photographie + atteint soit d'un léger handicap, soit d'une maladie (visible ou non, mais qui ne met pas sa vie en danger). Deux points tout à fait négociable.
bonjour mon enfant, merci de regarder par ici  I love you beaucoup de choses sont négociables, n'hésite pas à venir négocier par mp si le scénario t’intéresse un minimum.  :beau:
» Je commence donc par l'avatar. Je trouve que Thomas correspond vraiment bien, il a la bouille et le charisme qu'il faut, et je l'aime beaucoup beaucoup. Mais je ne suis pas fermée pour un sous. Je vous propose donc également jackson rathbone, matthew gray gubler, pierre niney, dougie poynter, nicholas hoult, sam riley, ou encore gerard way, vous voyez le genre ? Je suis même ouverte à d'autres propositions tant qu'elles correspondent au personnage. Cela dit, je me réserve un droit de véto, parce que des fois, la tête passe pour certains, ne passe pas pour d'autres.  :beau:
» Je continue avec le lien et le personnage. J'imaginais Clay un tantinet complexe. Pas le genre de garçon "statu quo", qui fait comme tout le monde, ou pas le cliché stéréotypé. Ni l'extrême du bad boy dans toute sa splendeur, ou du mec gentil que tout le monde aime. J'imaginais un mélange. A la fois bizarre et attachant. J'aime bien les petits mélanges.  :beau: Ensuite, j'ai précisé qu'il avait un handicap et qu'il était passionné par la photographie. Pour le premier, il s'agirait d'un point commun avec Jillian (qui est malade), et pour le second, ça expliquerait pourquoi il suivrait Jillian dans sa quête. Il aurait un petit intérêt aussi à partir comme ça, à l'aventure. Faut savoir que, pour cette dimension-là, et pour le personnage de Clay dans sa généralité, je me suis inspirée du film "safelight", je suis tombée amoureuse de la bande annonce. Et vu que ça se greffait assez bien à ce que j'avais fait de ma Jillian et de son histoire, je me suis permise de calquer. Donc si tu veux cerner l'idée que je me fais du personnage (dans sa généralité, bien sûr), tu peux aller jeter un coup d'oeil sur youtube.  :mimi: Pour ce qui est du lien, des tas d'évolution sont possibles, alors n'hésite pas à venir, ma jiji risque d'être perdue sans lui.  :choc2:
» pour ce qui est de la connexion et de l'écriture, je ne suis pas du genre à exiger de vous l'omniprésence, ni la perfection, rassurez vous. Je sais parfaitement ce que c'est, d'être débordée, de temps à autre. Ou d'avoir le moral dans les chaussettes. Mais si j'ai rédigé ce scénario, c'est parce qu'il est important pour ma Jillian, c'est pourquoi j'aimerais quelqu'un d'actif, et de motivé.  :moh: Disons une réponse de minimum trente lignes une fois par semaine, qui dénote un intérêt minimum pour l’orthographe et une envie de jouer un personnage dans toute ses subtilités, des love-mps de temps en temps, et tu seras la perfection incarnée  :coeurboum: en attendant, merci d'avoir tout lu, et n'hésite surtout pas à nous rejoindre  :oooh:  
relationship
votre lien avec le personnage

jillian douce herondale, ft. adelaide kane - deux âmes perdues, qui croyaient s'auto-suffire à elles-même jusque là. Deux âmes perdus dans un monde dans lequel il ne trouve pas leur place, un monde qui ne leur offre aucun but concret, aucune opportunité. Pourtant, ils ne demandent pas mieux que de se faire une place, l'un comme l'autre, dans ce monde-là. Même s'il n'est pas parfait, même s'il ne correspond pas vraiment aux idéaux qu'ils aiment se fixer. Ce monde imparfait, ils l'aiment bien malgré tout. Et pourtant, ils ne se sont pas partis avec les meilleurs atouts. Tous deux des âmes d'enfants, des âmes souriantes, des âmes sensibles, des âmes rêveuses. Mais aussi des âmes malades. Leur santé défaillante leur a permis, malgré tout, d'adopter une vision légère. Ils prennent leur situation avec humour.
Tous deux nés dans une petite bourgade de l'Ouest du Texas, ils se sont croisés plusieurs fois. Elle, la belle petite fille aux longs cheveux bruns au regard pétillant. Lui, le petit garçon mignon et timide, au sourire attendrissant. Ils ne se connaissaient pas vraiment, mais dès l'adolescence, Clay a commencé à travailler pour le patron de la station essence/supérette de la route qui menait au ranch des parents de la jeune Jillian. Et elle passait très souvent lui acheter les friandises qu'elle aimait tant, les Milanos au chocolat et au miel. C'est le détail qu'il a retenu d'elle. Ça, et le fait qu'elle avait toujours une petite perle argentée au bout d'une mèche de cheveu. Ils ne se connaissaient pas plus que ça, jusqu'au jour où à l'âge de vingt-quatre ans, elle se présenta à la station. Non pas pour acheter des biscuits, cette fois-ci, mais pour faire le plein. Et partir d'ici. Toute seule, en road-trip, à la recherche de quelqu'un, de quelque chose. Jillian a été abandonnée à la naissance, abandon qui l'a toujours profondément marquée. En manque de but, en manque de repères, elle en a besoin. Et au vu de tout ce qu'elle a vécu jusque là, des boulots dans des endroits miteux sous le joug de patrons vicieux, elle n'a pas grand chose à perdre. Elle lui explique tout ça, la Jillian, pendant que lui, timide, lui fait le plein. Lui, il a toujours rêvé d'un road-trip, durant lequel il aurait l'occasion de faire exprimer son talent, puisqu'il est passionné de photographie, le Clay. Et puis, lui non plus n'a pas grand chose à perdre. Tout comme elle, il vient d'une famille très modeste, simple. Il n'a pas de copine, de femme, ou de métier qui l'empêcherait de partir. C'est un employé dans ce petit trou à rat, et son patron est imbuvable. Alors, cette fois-là, il a pris une décision. Il est parti avec elle. Dans sa conquête, dans sa recherche d'identité, dans son parcours. Ils allaient partir ensemble dans différentes villes, notamment Las Vegas - puisqu'il s'agit là d'un des seuls indices dont Jillian dispose pour retrouver sa mère : il s'agissait d'une prostituée française exerçant à las vegas.
Il ne la connait pourtant pas. Jamais il n'avait fait ça. Prendre une décision sur un coup de tête pour quelque chose d'imprécis, d'instable, d'inconcret. Faut dire que jusque là, il n'en avait pas eu l'occasion. Pour cette fois, il a créé sa propre chance. Il va donc être à ses côtés pendant cette aventure, et peut-être va t-il créer la sienne grâce à cela.  Sûrement la plus grande aventure de sa vie parce qu'il va enfin pouvoir vivre. Il va ainsi découvrir différentes villes, et découvrir Jillian. Cette fille qui va prendre la place la plus importante dans sa vie et qui lui permettre de se découvrir lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet Heart

avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: STOCK ADELAIDE.    Dim 16 Aoû - 22:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet Heart

avatar

Messages : 1957
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: STOCK ADELAIDE.    Dim 16 Aoû - 22:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: STOCK ADELAIDE.    

Revenir en haut Aller en bas
 
STOCK ADELAIDE.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lea hors stock
» [Résolu] WLM : utilisation des Dossiers stockés sur l'Ordinateur ?
» soirée stock-car - Team Drakkar Normand 2010
» (F) Cora Hale Feat. Adelaide Kane
» stock-car bonnemain 35270 (08/09/2007)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
b a z z a r t ϟ forum test. :: AUTRE :: ϟ TEXTES :: VIXIE-
Sauter vers: